Présentation de la Fondation Non à la contrefaçon et à la piraterie : participation de l’AFMPS

La Fondation Non à la contrefaçon et à la piraterie est présentée à la presse ce 16 juin. A travers cette Fondation, l’Administration générale des douanes et accises et la Chambre de commerce internationale (ICC Belgique) veulent sensibiliser le public aux risques et dommages de la contrefaçon. L’année 2011, première année de fonctionnement de cette Fondation, est notamment consacrée au thème des médicaments contrefaits. Dans ce cadre, l’AFMPS tient à soutenir ses actions et à lui apporter ses compétences et sa collaboration.

La portée et les dangers des produits contrefaits, et notamment des médicaments, augmentent constamment et la lutte contre les « contrefacteurs »  devient de plus en plus ardue.

Pour combattre le marché de la contrefaçon, une coopération entre les autorités (douanes, police, services d’inspection économique, agence des médicaments et des produits de santé - AFMPS)  et les titulaires de droits intellectuels s’avère de plus en plus nécessaire.

Afin de mener une action efficace, les différentes parties doivent nouer une relation de confiance basée sur l’échange d’informations, souvent sensibles. Il existe néanmoins rarement un tel cadre. Les accords de collaboration spécifiques ne mènent pas réellement à une politique globale de collaboration entre le secteur public et le secteur privé. Dans le but de remédier à  cette situation, l’Administration générale des Douane et Accises et La Chambre de commerce internationale (ICC-Belgique), unirent leurs forces fin 2010 et décidèrent de créer la Fondation « Non à la contrefaçon et à la Piraterie ».

A travers cette Fondation, l’Administration générale des douanes et accises et ICC-Belgique veulent sensibiliser le public aux risques et dommages de la contrefaçon. A cet effet, la Fondation va organiser des campagnes de prévention et de sensibilisation afin d’attirer l’attention du public et des opérateurs économiques sur l’importance de combattre la contrefaçon et la piraterie.
Ces campagnes peuvent se dérouler sur la base d’actions de formation et de prévention ou via des campagnes médiatiques plus spécifiques sur base de spots radio et TV, de campagnes d’affichages et de publicités dans les médias.

L’organisation se présente en tant qu’intermédiaire entre les institutions publiques, et les commerces. L’année 2011, première année de fonctionnement de la Fondation, sera consacrée au thème des médicaments contrefaits et à la contrefaçon pendant les jeux Olympiques de l’année prochaine à Londres.
Le président de la Fondation est Tony Vandeputte, Senior Advisor d’ICC Belgique.

L’AFMPS tient à soutenir les actions de cette Fondation et à lui apporter ses compétences et sa collaboration.

Last updated on
21/01/2013