The antimicrobials for veterinary use: vigilance

L’utilisation inconsidérée et excessive d’antibiotiques en médecine vétérinaire présente un risque pour la santé publique et la santé animale car elle favorise l’apparition de souches de bactéries résistantes. Afin de favoriser un usage pertinent et raisonnable de ces médicaments et de sensibiliser les professionnels du secteur vétérinaire à cette problématique, l’afmps collabore avec l’université de Gand pour suivre de près les chiffres de consommation des antibiotiques dans le secteur vétérinaire à partir des chiffres de distribution. Le quatrième rapport BelVet-Sac (Belgian Veterinary Surveillance of Antibiotic Consumption) est maintenant disponible.

Le quatrième rapport BelVet-SAC traite des résultats de la surveillance des données récoltées en matière de consommation d’antimicrobiens vétérinaires en Belgique durant l’année 2012 pour les animaux d'élevage et les animaux de compagnie.

La consommation totale d'antimicrobiens en médecine vétérinaire a diminué en 2012. La baisse est de 7,1% par rapport à la consommation de 2011.

Comme les années précédentes, les sulfonamides et triméthoprim (31,1%), les pénicillines (29,7) et les tétracyclines (22,7) restent les trois classes d’antimicrobiens les plus utilisés. Ce qui est toutefois plus inquiétant, c’est l’augmentation de l’utilisation de molécules d’importance critique pour la médecine humaine telles que les céphalosporines de 3ème et 4ème génération et les fluoroquinolones, pour la seconde année consécutive.

Bien que la consommation totale diminue, les données indiquent une consommation trop élevée d'antimicrobiens en médecine vétérinaire en Belgique, par rapport aux autres états membres.

Ces résultats rappellent clairement la nécessité de mesures stratégiques et concrètes pour les vétérinaires et les utilisateurs, visant à diminuer la consommation d’antimicrobiens.

L’asbl AMCRA (centre d’expertise pour tout ce qui concerne l’utilisation et les résistances aux antibiotiques chez les animaux) y travaille et prépare des projets d’avis pour guider l'ensemble du secteur vétérinaire vers une réduction rationnelle de la consommation d'antimicrobiens chez les animaux.

Pour plus d’informations et de données chiffrées, veuillez consulter le rapport BelVet-Sac 2012.

Contact : infovet@afmps.be

Last updated on
16/09/2013